Portfolio Flo.D

Projets artistiques

Ma méthode de travail est de compiler des sensations, des émotions, des savoirs, des images, des instants pour générer des souvenirs, des sourires ou encore des grincements de dents. J’ai choisi le figuratif pour sa simplicité en tant que système de représentation, il est accessible à tous et sa compréhension diffère d’un individu à l’autre.

Cette compilation d’idées, d’images et de symboles produit des possibilités d’interprétations multiples, ajoutez à cela la sensibilité de celui qui reçoit l’image et il vous sera toujours difficile de savoir ce que moi j’ai voulu exprimer… À vrai dire, ce qui est intéressant, c’est ce que vous, vous percevez.

1 (24)

Mouvement - Espace - Temps

Mon champ d’exploration est le mouvement alors autant dire qu’il part dans tous les sens. 

Tout bouge dans notre univers, dans nos vies, tout et partout, c’est le mouvement. Le mouvement est scientifiquement décrit par le temps et l’espace. Nos émotions et nos sensations peuvent tout aussi bien le décrire… On finit toujours par prendre conscience que nos certitudes qu’elles soient émotionnelles ou scientifiques ne valent pas grand-chose. La nature est inconstante par nature.

L’idée ici est d’aller me balader dans ces descriptions intellectuelles et émotionnelles du mouvement, en prendre des morceaux pour les représenter à travers l’objet inerte comme le dessin ou la sculpture, raconter le temps sans prêter attention à son fil ou encore se créer des espaces imaginaires.

Le jardin des racontars

Les racontars sont des personnages de terre d’une trentaine de centimètres dans des positions souvent déséquilibrées. Ils peuvent être seuls ou associés les uns aux autres pour provoquer des souvenirs, des histoires et des idées à ceux qui s’y intéressent. Ils ont pour vocation de provoquer l’imaginaire de chacun et mon intention est de ne jamais intervenir sur la compréhension de l’installation.

La terre est modelée, cuite ou simplement saturée d’huile de lin. Je recherche un procédé brut, simple qui associe le bois et la terre.

«Mes histoires de Chercheurs - Chroniques personnelles et confidences de Recherches» 

Recueil de chroniques écrites par Lionel Maillot (chercheur en sociologie, responsable de l’Expérimentarium et de la Nuits des chercheurs en France) et de dessins de paysages oniriques réalisé au stylo bic. Auto-édition financée par une campagne Ulule.

Le tome 1 est en vente sur Padgomboutik

Mon parcours

« Je suis spécialisée dans le dessin et comme beaucoup d’artistes, j’ai un parcours atypique. Diplômée en géologie, j’ai fini mon cursus universitaire avec un diplôme en communication scientifique et technique (bac+5). Côté formation artistique, je me suis formée chez des artistes professionnels, à l’Atelier 2 de Villeneuve d’Ascq, fait des passages en formations professionnels à L’École des Gobelins (animation et graphisme), des cours du soir à Émile Cohl (dessin) et à l’Atelier Alma de Villefanche (gravure). 

À la sortie de l’université et après un bref passage dans l’équipe de conception de Vulcania, j’ai intégré l’équipe du Centre de culture scientifique La Rotonde à l’école des Mines de Saint Étienne où je suis restée 9 ans (2001-2009). Là, j’ai expérimenté à peu près tous les médias et j’y ai beaucoup dessiné : expo (« Métallomanie, tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur le métal »), Jeux en ligne (« Déhanchement fatal » sur les prothèses de hanche, « Micromécanique et mange cauchemar » histoire interractive manga, « C’est quoi internet » jeu de découverte ), Une BD (CH3 CH20) sur le réchauffement climatique, l’écriture de synopsis de pièces de théâtre pour enfants (« La pêche à la Lune » et « Exercices Physiques » avec la Cie Salon Marengo). Intéressée par le spectacle vivant, j’ai ensuite créé un festival de spectacles vivants art et science (Scènes de Méninges 2003, 2007, 2009). 

En 2010, je me suis installée dans une fermette forézienne à Marcilly le Châtel et créé l’atelier Padgom. L’atelier est ouvert au public depuis 2016. » Flo.D